Soirée de lancement de La Taupe Médite !

Jeudi 20 octobre 2016, La Taupe Médite organisait sa soirée de lancement, suite à la campagne de financement participatif menée sur Ulule !

ulule-stamp-fr-c0ff1a0c943d

Nous étions une vingtaine, réunis au bistrot Le 54, autour de la Taupe. Une soirée très sympathique arrosée d’un délicieux punch !

img_5732

img_5730 img_5731 img_5733 img_5734 img_5735

img_5740 img_5738

La soirée a également été l’occasion d’écrire un cadavre exquis géant… jeu d’écriture collective à l’aveugle qui va si bien à la Taupe.

img_5737

Voici la création :

La Taupe arboricole avisait de son regard perçant les proies qui se tenaient sous les frondaisons. « A qui, pensait la Taupe, à qui pourrais-je bien extorquer un article ou un auteur ? » La Taupe, on l’aura compris, s’ennuyait dans son morne et souterrain séjour. Pas le moindre petit morceau de pavé ou d’in-folio à se mettre sous les bésicles. Ce prédateur d’un genre nouveau cherchait à alimenter sa bibliothèque. Un naturaliste, contemplant cet étrange animal, aurait aussitôt cherché à étudier les causes de cet appétit de lecture. Soudain, rajustant ses lunettes, elle vit une horde de lutins barbus (petits mais sexy) qui s’approchèrent afin de caresser délicatement les poils de ses orteils. C’est alors qu’ils décidèrent de rentrer dans l’appartement pour s’occuper de leurs plantes vertes. Une fois l’arrosage terminé, ils prirent la décision d’écrire un article. L’un comme l’autre manquaient d’imagination. C’était la première fois qu’ils écrivaient ensemble. Maudite, maudite, la Taupe ne cessait de marmonner ce mot ! La pipe avait disparu et ses lecteurs seraient furieux… Comment la retrouver ? Qui l’avait subtilisée ? Il fallait faire appel à un fin limier !… Et là, BIM ! « Incroyable », qu’on se dit dans un moment pareil… L’épiphanie, quoi. Il fallait donc se mettre au travail… Mais comment se mettre au travail lorsqu’une Taupe médite. Médite sur des méditations métaphysiques ? Elle a beau creuser, le sol est impénétrable. Pourtant, le vendeur lui avait assuré que c’était un sol de très bonne qualité. Le genre de sol que l’on présente à ses parents et que l’on poste sur son mur Facebook. Mais là, rien à faire, elle n’a pu entamer la surface, sa pelle gît, inutilisable. Et la voilà en retard. Et elle déteste être en retard. Il va lui falloir un tractopelle. Elle fit donc de nombreux kilomètres dans toutes les directions. Elle se perdit de nombreuses fois, mais par bonheur la chance finit par lui sourire. Il était là, seul, comme abandonné au milieu de cette grande clairière verdoyante. Sa grosse pelle jaune toute dressée vers le ciel, ses grosses roues noires, sa cabine aux vitres si propres et pures, ses gros boutons et leviers pour faire « tûûût tûûût », « pouêt pouêt », « cric crac » et « vroum vroum ». Elle regarda à droite, puis à gauche. Personne. Elle se mit alors à courir, pénétra dans la cabine, tourna la clef du contact ; le moteur se mit à rugir, propulsant le monstre d’acier dans la forêt environnante. Elle se sentit alors libre et heureuse. Et là elle pensa : « Putain, c’est l’occasion de faire un casse ». Au volant de son tractopelle, elle partit donc en quête d’une banque à dévaliser. C’est alors qu’elle la vit dans sa splendide robe de satin pourpre brodée de brillants. Mais, horreur ! Le victomte de la Barre lui bloquait le passage ; son sourire sarcastique la défiait ; c’était le moment qu’il attendait et qu’elle ne pouvait plus repousser. La Taupe rassembla son courage à deux mains et dégaina de la droite l’épée de son père. Elle se fendit aussitôt mais le coup fut paré par l’habile vicomte qui riposta par un feinte suivie d’une attaque en quarte, parée elle aussi, par une sixte de la Taupe qui envoya au noble infâme une tierce puis une quinte et une autre tierce, mineure celle-ci. L’ignoble de la Barre rendit un son disgracieux pour s’effondrer enfin, percé au pectoral. la Taupe, vengée après tant d’années, délivra la marmotte et toutes deux rentrèrent au château pour vivre heureuses et avoir beaucoup d’enfants.
FIN.

ENCORE UN IMMENSE MERCI A TOUS !!!

Une réflexion au sujet de « Soirée de lancement de La Taupe Médite ! »

Répondre à tete plate Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *